Crise en Haïti : Craintes de pénurie alors que les ports et aéroports restent fermés

La situation précaire en Haïti suscite des préoccupations croissantes au sein de la population, alors que les ports et les aéroports demeurent fermés, depuis la multiplication des violences dans la région métropolitaine de Port-au-Prince fin février. Les craintes d’une possible pénurie de produits essentiels se multiplient, alimentées par les témoignages d’importateurs préférant rester anonymes.

Selon ces importateurs, près de 1600 conteneurs de marchandises ont été acheminés avec succès dans le pays. Cependant, près de 3000 autres attendent toujours d’être déchargés dans les terminaux portuaires, tandis qu’environ 2000 conteneurs sont bloqués dans des ports étrangers, dans l’attente d’une amélioration de la situation sécuritaire.

Une escalade de la violence a été mise en lumière, notamment après qu’un navire ayant livré des conteneurs dans les ports de la région métropolitaine de Port-au-Prince a été pris pour cible par des tirs de bandits, soulignant ainsi les défis sécuritaires auxquels le pays est confronté. En outre, les importateurs signalent une augmentation des activités des contrebandiers, en particulier le long de la frontière haïtiano-dominicaine, aggravant ainsi les problèmes logistiques et sécuritaires.

Par ailleurs, la question des produits pétroliers suscite également des inquiétudes, avec des avertissements selon lesquels les réserves nationales pourraient être épuisées en moins d’un mois si les tankers ne sont pas autorisés à livrer aux terminaux.

Face à ces défis pressants, les autorités haïtiennes devraient se dépêcher pour trouver des solutions adéquates afin de garantir un approvisionnement continu en produits essentiels et en carburant, tout en assurant la sécurité des infrastructures et des opérations portuaires.

Marvens Pierre

The post Crise en Haïti : Craintes de pénurie alors que les ports et aéroports restent fermés appeared first on METROPOLE.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *