Crise en Haïti : Les États-Unis et la CARICOM demandent le départ du Premier Ministre Ariel Henry

Une situation tendue prévaut en Haïti alors que les États-Unis et la Communauté caribéenne (CARICOM) exigent le départ immédiat du Premier Ministre Ariel Henry, rapporte le Miami Herald. Après avoir été contraint de faire escale à Porto Rico faute d’un soutien militaire américain pour son retour en Haïti, Henry se retrouve dans une impasse alors que son pays est en proie au chaos.

Les tensions sont à leur paroxysme en Haïti, avec des groupes armés réclamant la démission d’Ariel Henry sous peine de plonger le pays dans une guerre civile. Incapable de rentrer dans son pays, le Premier Ministre aurait l’intention de se rendre en Jamaïque pour enregistrer une vidéo annonçant sa démission, selon des sources proches du dossier citées par le Miami Herald.

La pression internationale s’intensifie également sur Henry. Lors de la 46e réunion de la CARICOM, Gaston Browne, Premier Ministre d’Antigua et Barbuda, avait également demandé à Henry de quitter le pouvoir. En outre, une réunion extraordinaire à huis clos des Nations Unies est prévue ce mercredi pour discuter de la situation haïtienne.

Par ailleurs, le Miami Herald rapporte que des membres de la CARICOM ont engagé des consultations avec l’opposition haïtienne pour évaluer la situation politique du pays. En coulisses, un conseil présidentiel et un gouvernement de transition sont déjà en cours de formation pour remplacer l’administration actuelle, selon les informations relayées par le journal floridien.

La crise politique en Haïti reste donc au cœur des préoccupations régionales et internationales, avec des appels pressants au départ d’Ariel Henry et des efforts en cours pour trouver une solution de transition stable dans ce pays en proie à l’instabilité politique et à la violence.

Marvens Pierre

The post Crise en Haïti : Les États-Unis et la CARICOM demandent le départ du Premier Ministre Ariel Henry appeared first on METROPOLE.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *