Des secteurs doutent du déploiement de la mission multinationale

Des secteurs de la société civile haïtienne  expriment ouvertement des doutes sur le déploiement de la mission multinationale. C’est le cas notamment de M. Rosny Desroches de l’initiative de la société civile. Il faut la vérité, lance le professeur Desroches notant les tergiversations sur le déploiement.
De nombreux retards ont été accumulés résultants des difficultés de mobilisation des fonds et de politique au Kenya.
Dans le doute M. Desroches plaide pour qu’un plan B soit défini. Ce plan doit prendre en compte une force   internationale et les forces de l’ordre nationales.
Il recommande notamment une force préalable avec des contingents de la Caraibe. En ce qui a trait aux forces armées il préconise des recrutements en vue d’augmenter l’effectif.
De plus il prône la mise en place d’une police communautaire afin de faire face aux nombreux défis de cette conjoncture.
De l’avis de M. Desroches les autorités doivent envisager sans tarder la réhabilitation des infrastructures policières détruites par les gangs.
LLM / radio Métropole Haïti

The post Des secteurs doutent du déploiement de la mission multinationale appeared first on METROPOLE.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *