Suite aux informations publiées par les médias français en ligne, ce 13 janvier, la mairie de Paris s’oppose à cette vente, et propose au PSG de louer le Parc pour une durée de 99 ans pour qu’il reste locataire et investisse dans le Parc.

« La maire, Anne Hidalgo », a dit des choses très claires. Elle souhaite que le Parc des Princes reste dans le patrimoine des Parisiens. C’est un bien des Parisiens, un bien commun. Il doit rester un stade de foot. On a plein de propositions innovantes à faire.

L’actionnaire trouvera les moyens de rentabiliser les investissements qu’il fera. Mais il faut que nous puissions en discuter rapidement et le faire sereinement, pas par médias interposés », a déclaré le premier adjoint à la mairie de Paris, Emmanuel Grégoire, au micro du Sud Radio.

« C’est en fait un sujet symbolique parce qu’ils ne veulent pas investir s’ils ne sont pas propriétaires. Sauf qu’on est pas vendeur », a-t-il ajouté.

Cependant, le Paris Saint-Germain veut acheter le parc pour agrandir l’effectif des billets au maximun de 60 000 places et de rester plus compétitif en Europe. « Si on veut être compétitif avec les autres clubs européens, on est obligé d’avoir notre stade. Le PSG n’a pas le choix », a confirmé le président du club de Paris, Nasser Al-Khelaïfi, à un média français, dans un interview.

En attente d’une solution favorable sur ce sujet datant depuis près de dix ans à Paris entre le pouvoir et le sport, le Paris Saint Germain a pensé à son déménagement du Parc, et est prêt à construire une autre enceinte.

The post Sport : achat du Parc des Princes par le PSG, la mairie de Paris revient sur la table des discussions appeared first on Haiti24.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *