«(…) nos membres respectent rigoureusement des protocoles de contrôle de qualité stricts, démontrant notre dévouement inébranlable à la santé et à l’excellence par le respect des normes de sécurité qui dépassent souvent les normes mondiales », a déclaré USA Rice dans le communiqué.

« Le riz américain est non OGM et est cultivé, moulu et emballé selon les normes de sécurité environnementales et de protection des travailleurs les plus élevées du monde. »

« Le riz cultivé aux États-Unis contient les niveaux les plus bas d’arsenic, selon l’Organisation Mondiale de la Santé des Nations Unies, et l’industrie étudie constamment la question pour rendre nos niveaux déjà bas encore plus bas. Il est crucial de comprendre que l’arsenic se produit naturellement dans l’environnement et est présent dans tout ce qui pousse dans le sol », a souligné le communiqué, rejetant l’étude de l’université de Michigan selon laquelle les concentrations moyennes d’arsenic et de cadmium dans le riz importé étaient près de deux fois plus élevées que celles des produits cultivés localement en Haïti.

En outre, l’industrie rizicole américaine dit être ouverte au dialogue et à la collaboration avec la communauté académique afin d’assurer la diffusion d’informations précises et scientifiquement fondées.

The post USA Rice défend la qualité de son riz face aux préoccupations sanitaires soulevées par une étude universitaire appeared first on Haiti24.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *