6 entités sur 7 ont remis le nom de leur représentants au Conseil Présidentiel de Transition

6 des 7 entités politiques impliquées dans les négociations avec la Caricom ont soumis le nom de leur représentant au Conseil Présidentiel de Transition (CPT). «Pitit Dessalin» campe sur sa position et refuse de participer et les membres de l’accord du 21 décembre (au pouvoir) sont très divisés et c’est ansi que 3 noms ont été emvoyé.

État de la situation des représentants soumis :

1 – Collectif du 30 janvier : Représentant l’ancien sénateur et coordonnateur du parti politique OPL, Edgard Leblanc Fils

2 – Accord du Montana : Représentant Fritz Alphonse Jean (sauf changement de dernière minute)

3 – Accord du 21 décembre 2022 : divisé, les membres de l’accord du 21 décembre, ont soumis 3 noms de représentants : l’ancien député Vikerson Garnier oul’ancien député de Desdunes Levaillant Louis-Jeune ou l’exMinistre de l’Éducation Nationale Charles Tardieu…

4 – EDE/RED et engagement politique et alliés Représentante : l’ancienne ministre à la Condition féminine, Marie Ghislaine Mompremier

5 – Fanmi Lavalas : Représentant Leslie Voltaire )

6 – Parti «Pitit Dessalin» :
L’ancien sénateur Jean Charles Moïse a rejeté mercredi la création de cette structure soutenue par la communauté internationale et dit préférer la mise en place d’un conseil présidentiel de trois membres créé par son parti et le regroupement Réveil National, le Parti de Guy Philippe qui vise la Présidence
7 – Secteur des entreprises privées : Représentant Laurent St Cyr

Il est bon de préciser qu’au delà de la désiformation qui occupe largement l’espace de certains médias et les réseaux sociaux, ce Conseil Présidentiel de Transition et tout ce que contienl’accord provient des acteurs politiques haïtiens et non de la Caricom, des USA ou d’un quelconconque autres pays. La Caricom n’a fait qu’une synthèse et une mise en forme des demandes des différents groupes haïtiens qui avaient acheminé leur projet de sortie de crise.

 

 

Source: HaïtiLibre

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *