Un officiel haïtien prône la redéfinition des relations avec la République Dominicaine 

Un membre de la coalition gouvernementale et proche du Premier Ministre recommande la redéfinition des relations entre Haïti et la République Dominicaine. 

La réouverture de la frontière n’est pas pour demain,  prévient M. Jean Tholbert Alexis dénonçant l’absence de réels échanges commerciaux.

Chef de cabinet d’un ministre, M. Alexis préconise que les commerçants haïtiens cherchent de nouveaux pays pour s’approvisionner. 

Dans une interview exclusive à radio Métropole, le juriste juge que les importations en provenance de la république Dominicaine, supérieures à un milliard de dollars américains peuvent être répartis entre des vrais partenaires d’Haiti notamment les États Unis,  le Canada, le Mexique,  Porto Rico, Panama, Costa Rica et   Taiwan. 

Des entrepreneurs mexicains sont prêts à investir en Haïti.

En ce qui a trait au canal de Ouanaminthe il assure qu’il n’y a aucune ambiguïté sur la position du gouvernement, qui est 

en contact avec le comité de gestion du canal. 

De plus M. Alexis confie que le bureau des infrastructures du ministère de l’agriculture,  en charge de ces ouvrages agricoles,  a réalisé des études en ce qui a trait à la poursuite des travaux.

L’ex président de la chambre des députés soutient que l’état par le biais du BSAP est présent sur le terrain. 

Toutefois le gouvernement se garde de mobiliser une armée en chantier.

La construction du canal est légitime, a soutenu M. Alexis appelant l’opposition à faire un front commun dans ce dossier. <br><br> LLM / radio Métropole Haïti 

The post Un officiel haïtien prône la redéfinition des relations avec la République Dominicaine  appeared first on METROPOLE.

A lire également

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *